FERMER
www.quiestleheros.com

C'EST GRATUIT !

Dieu dit dans Sa Parole : "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement !" C'est pourquoi les ressources du TopChrétien sont gracieusement mises à votre disposition. Cependant, le développement des outils a un coût… Ainsi, une fois par an, nous faisons appel à votre générosité, selon ce que le Seigneur vous met à cœur, pour permettre à cette œuvre de continuer. Votre don fait la différence. Le héros de la foi dont parle Hébreux 11, c'est vous ! Merci de tout cœur.

Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Libre des hommes

Libre des hommes
“Alors vint un des chefs de la synagogue, nommé Jaïrus, qui, l'ayant aperçu, se jeta à ses pieds, et lui adressa cette instante prière : Ma petite fille est à l'extrémité, viens, impose-lui les mains, afin qu'elle soit sauvée et qu'elle vive.” Marc 5.22-23

Jaïrus, chef de synagogue à Capernaüm, vit un temps difficile : sa fillette de douze ans est sur le point de mourir. Personne ne semble pouvoir la sauver. Que faire ? Abandonner, se résigner ? Absolument pas ! Il se jette aux pieds du Maître en réclamant un miracle…

Ne vivez plus sous l’influence des hommes : soyez libre !
Jaïrus attendit que sa fille soit au bord de la mort avant de prendre la décision d’aller vers Jésus. Pourtant, ce chef de religieux connaissait les miracles de Jésus. Il avait vu le Seigneur dans sa propre synagogue à Capernaüm délivrer un captif (Marc 3.1-5), sans parler de toutes les guérisons opérées par le Sauveur dans cette région. Oui, Jaïrus connaissait parfaitement Jésus, à l’œuvre dans sa propre assemblée. Et pourtant… il attendit que sa fille soit à l’article de la mort avant de crier au Seigneur. Pourquoi ?

Les chefs religieux voyaient d’un mauvais œil la personne de Jésus, allant jusqu’à dire qu’il était possédé par Belzébul, que c’était par le prince des démons qu’il chassait les démons (Marc 3.22). Jaïrus vivait certainement dans la peur, il craignait de s’attirer des ennuis avec les autorités religieuses s’il se montrait favorable à Jésus. Face à cette contrainte, il prit pourtant une décision : il partit trouver Jésus. Tant pis pour le “quand dira-t-on” !

Et vous, êtes-vous comme Jaïrus ? Attendez-vous d’être au bord du gouffre pour vous approcher de Jésus ? Avez-vous peur de ce que diront vos voisins, vos collègues de travail, votre famille et même votre communauté religieuse ? Avez-vous peur des critiques de votre entourage, de vos supérieurs et des moqueries de votre conjoint ? Avez-vous peur également de perdre votre réputation ? Si c’est le cas, je vous invite à prendre position pour Jésus ; ne vivez plus sous l’influence des hommes : soyez libre !

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je t’ai vu agir tellement de fois. Je ne veux pas avoir peur des hommes mais je veux te faire pleinement confiance, amen.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Si vous avez à coeur de découvrir les livres de Patrice Martorano, rendez-vous sur cette page en cliquant ici !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que la Pensée du Jour existe et est disponible gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui lisez ce texte... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

303 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...