Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Comment semez-vous ?

Comment semez-vous ?
"Celui qui sème peu moissonnera peu, et celui qui sème abondamment moissonnera abondamment. Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie." 2 Corinthiens 9.6-7

Dans un article du Wall Street Journal, on a pu lire que certains chrétiens refusaient fermement le principe de la dîme, arguant qu’il s’agissait d’une "interprétation erronée de la Bible" et "d’une pratique créée par l’homme et non par Dieu". Visiblement, le fait de donner pour l’œuvre de Dieu reste pour beaucoup un sujet controversé. De nombreux pasteurs doivent essuyer des critiques courroucées si, d’aventure, ils osent prêcher sur la libéralité ! Les sceptiques ridiculisent et dénigrent ces serviteurs de Dieu qui demandent aux chrétiens de donner.

Au-delà de la dîme, le fait de donner de nos ressources est une façon importante de semer pour le royaume de Dieu !
Selon l’institut de marketing évangélique Barna Research, seuls 3% des adultes américains donnent la dîme. Le taux est encore plus bas dans d’autres pays. Pourtant, la Bible enseigne l’importance de la dîme. Jésus lui-même nous a recommandé de ne pas la négliger (Luc 11.42). Donner la dîme montre que nous mettons Dieu à la première place et que nous avons conscience que nous lui devons tout

Mais, au-delà de la dîme, le fait de donner de nos ressources est une façon importante de semer pour le royaume de Dieu. Le niveau de notre don détermine en fait le type de récompense que nous recevrons. Si nous semons "peu", nous récolterons "peu". Si nous voulons récolter "abondamment", nous devons semer "abondamment". Souvenons-nous que Dieu ne veut pas que nous soyons avares ou mesquins. Donner doit être un acte d’adoration. Une occasion de célébrer notre confiance en lui. La clé qui nous ouvre les écluses des cieux.

Aujourd’hui, assurez-vous que vous célébrez l’occasion de donner à Dieu ! Non comme une obligation, mais comme un privilège. Considérez vos dons comme autant de graines que vous semez pour son royaume. Et comme autant d’occasions de le servir, de lui rendre gloire, de montrer votre reconnaissance et de libérer ses bénédictions !

Une prière pour aujourd’hui


Père, merci pour tout ce que tu as fait pour moi. Je suis heureux de pouvoir donner pour ton royaume. Je te donne mon temps, mes talents et mes ressources. Au nom de Jésus. Amen.


>>> Pensée rediffusée

---
Le Pasteur Yvan Castanou s'adresse à vous depuis la page d'accueil du Top Chrétien.
---

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

112 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...