Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Refusez tout compromis

Refusez tout compromis
"Félix […] les renvoya à plus tard […]. Et il donna l’ordre au centenier de garder Paul, tout en lui laissant une certaine liberté […]. Il espérait aussi que Paul lui donnerait de l’argent ; c’est pourquoi il l’envoyait chercher assez fréquemment pour s’entretenir avec lui." Actes 24.22-26

Un esclave affranchi, Antonius Félix, accéda un jour à un poste élevé dans l’Empire romain. L’empereur Claude lui confia des responsabilités militaires importantes. Puis, en 52 apr. J.-C, Félix fut nommé gouverneur de Judée. Dès lors, sa préoccupation croissante fut d’augmenter sa fortune personnelle et de tirer le meilleur parti de sa position. L’historien du premier siècle, Flavius Josèphe, voyait en lui l’homme le plus corrompu qui ait jamais administré la Judée.

Père, donne-moi le courage de rester concentré sur l’appel que tu m’as adressé.
Les gens lui versaient des pots-de-vin ou lui rendaient divers services pour gagner sa faveur. Félix s’attendait à ce que Paul fasse de même pendant sa détention à Césarée. Il renvoya son procès à plus tard et vint même s’entretenir régulièrement avec lui, espérant récolter quelque argent.

Lors d’une de ces discussions, Félix fut "saisi de crainte" par le message de Paul. Mais en habile politicien, il chercha à "s’assurer les bonnes grâces des Juifs" en maintenant Paul en prison pendant deux ans, jusqu’à ce que le gouverneur quittât enfin son poste.

Durant tout ce temps, Paul refusa tout compromis. Il demeura en prison, alors même qu’il savait qu’il aurait pu acheter sa liberté. Il montra à maintes reprises qu’il était prêt à profiter de toutes les occasions possibles pour rendre témoignage de Jésus. Son seul but était de servir Dieu, qui l’avait appelé à porter l’Évangile à Rome, même s’il devait aller en prison pour cela.

Aujourd’hui, demandez-vous auquel de ces deux hommes vous ressemblez le plus : à Paul ou à Félix. Prenez l’engagement ferme de refuser tout compromis. Demeurez inébranlable pour l’Évangile et obéissez à Dieu. Croyez ce que dit sa Parole. Et ne laissez pas le monde façonner vos pensées et vos actes. Choisissez le chemin qui plaît à Dieu. Appliquez-vous résolument à obéir à Dieu et à accomplir ses desseins, quel que soit le prix à payer.

Une prière pour aujourd’hui
Père, donne-moi le courage de rester concentré sur l’appel que tu m’as adressé. Je te remets mon temps, mes talents et mes ressources. Aide-moi à refuser tout compromis. Au nom de Jésus. Amen.

91 commentaires
  • Esther Jacques Il y a 3 années, 7 mois

    J'aimerais, avant que vous lisiez mes 2 autres commentaires "de ce jour", vous proposer aussi mon partage auprès d'Eric >Célérier, ce matin... "Certes, je voyais régulièrement ce verset : "comme des moutons de boucherie" comme étant mon arrêt de mort quasi certain... Mais, certes, c'est le diable qui veut la mort physique et éternelle en me faisant peur par le mort physique !!! Quand nous regardons les tueries "intimidantes" du diable, au travers des terroristes islamiques ou autres, d'un point de vue non chrétienne, il y a de quoi "craindre" la mort !!!! Par ces organisations terroristes, (le diable donc), les gens en oublient leur destinée éternelle et se focalisent sur le fait de pouvoir mourir incessamment sous peu... Oui "je proclame" que Dieu m'aime de la bonne façon (lisez le commentaire d'Eric de ce matin) et certes, il me donne la vie, dès à présent et la vie à venir (la bible). "LA PIETE à l'assurance de la vie présente et de celle à venir" (la bible). "Ainsi, nous ne sommes" plus dans la mort physique ni éternelle quand à notre âme et notre esprit en Christ". AMEN.
  • Esther Jacques Il y a 3 années, 7 mois

    Juste un petit plus à mon message de 9 H 40 : Quand vous aurez lu mon commentaire, il se peut que vous pensiez comme tout un chacun pourrait le faire "nous allons mourir". Quand les israélites ont vu le géant Goliath (le diable), les intimider et les haranguer, David à dû répondre : "toi, tu, mais, moi, "Je" viens au nom du Seigneur Jésus"... Quand les israélites ont eut peur des géants pour conquérir la montagne (c.a.d la présence de Dieu et un salut complet), ils ont dit : "nous allons mourir" !!! Etes vous de ceux qui ont peur de "leur géant" ? Ce peut être effectivement de ne pas se sentir pardonné (un mensonge du diable), mais ce peut être le mensonge du diable contre la parole de Dieu dans vos situations, quelles qu'elles soient. Le Psalmiste disait : "JE" ne mourrai point, mais "je" vivrai et je raconterai les actes merveilleux du Seigneur". Rappelez-vous de la leçon : "nous allons mourir" ou "je vais vivre et raconter la grandeur du Seigneur". Car certes, la porte est étroite : "celui qui n'aime pas Dieu , n'a pas le droit de vivre" (la bible). Alors, si Dieu vous donne de vivre, c'est pour le craindre par amour et le servir par amour et parler de sa grandeur à tous. "Revêtez-vous des chaussures que donne l'évangile de paix". Votre armure pourra vous protéger si elle est complète et que vous prenez des occasions de rependre la vérité...
  • Esther Jacques Il y a 3 années, 7 mois

    "Jouissant du monde, comme n'en jouissant pas" ! (la bible). "Celui qui aime le monde ? l'amour du père n'est pas en lui" (la bible). "La victoire qui triomphe du monde ? c'est votre foi" et ainsi de suite... Certes on peut rendre ce témoignage de Paul par cette sentence : "nos légères afflications ? N'en faisons pas un drame". Dans tout ce que vivait Paul de périlleux il disait : "nos légères afflictions" et Joseph disait : "Dieu a changé le mal en bien : vous aviez prévu de me faire du mal mais Dieu a changé le mal en bien" et encore "Rendez grace pour tout, "faites de vos épreuves un sujet de joie complète". Alors, ne laissons pas le père du mensonge nous mentir sur ce que nous vivons. Rappelons-nous la vérité et disons-là au diable : 'il est écrit : "NOS LEGERES AFFLICTIONS" produisent pour nous un poids éternel de gloire". AMEN. Le Saint-Esprit me disait récemment : demande aux chrétiens de trouver tous les passages qui abolissent la puissance de mensonge du diable concernant leur vie, leur état, leurs circonstances, leur devenir... Attention ! le diable est un meurtrier dès le commencement et il est père du mensonge". Méditons bien tout cela et vivons effectivement au niveau de vie prévu par Dieu par les écritures, la vérité : Jésus, "le Prince de la vie", "le Conseiller", "Père éternelle", "Dieu puissant", "Emmanuel Dieu avec nous". Amen. et si on ne se retrouve pas sur top 'Ct demain : joyeux Noël à tous par le Nom de Jésus-Christ notre Seigneur.
  • Afficher tous les 91 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...