FERMER
www.quiestleheros.com

C'EST GRATUIT !

Dieu dit dans Sa Parole : "Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement !" C'est pourquoi les ressources du TopChrétien sont gracieusement mises à votre disposition. Cependant, le développement des outils a un coût… Ainsi, une fois par an, nous faisons appel à votre générosité, selon ce que le Seigneur vous met à cœur, pour permettre à cette œuvre de continuer. Votre don fait la différence. Le héros de la foi dont parle Hébreux 11, c'est vous ! Merci de tout cœur.

Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Laissez-vous inspirer pour encourager !

Laissez-vous inspirer pour encourager !
"Dites seulement des paroles qui [...] encouragent autrui, pour faire ainsi du bien à ceux qui vous entendent." Éphésiens 4.29

Deux hommes, gravement malades, occupaient la même chambre d'hôpital. Celui qui avait son lit près de la fenêtre avait le droit de s'y asseoir pendant une heure chaque après-midi. L'autre était obligé de passer ses journées couché. Ils parlaient pendant des heures de leur épouse, de leurs enfants, de leur vie, de tout, de rien…

Chaque après-midi, quand il pouvait s'asseoir, celui qui était près de la fenêtre décrivait à son compagnon de chambre tout ce qu'il pouvait voir au dehors. Pour celui qui devait rester allongé, c'était comme si son monde s'élargissait et s'égayait de toutes les activités et couleurs du monde extérieur. 

Nous ne savons pas le bien qu’un encouragement peut faire.

De la chambre, la vue donnait sur un parc avec un beau lac. Des canards et des cygnes jouaient sur l'eau tandis que des enfants faisaient naviguer leurs bateaux. Des amoureux marchaient bras dessus, bras dessous. Il y avait des fleurs de toutes les couleurs. Il y avait aussi des arbres majestueux et au loin, on apercevait la ville. Pendant que l’un décrivait dans les moindres détails, l'autre, de l'autre côté de la chambre, fermait les yeux et imaginait.

Les jours et les semaines passèrent…

Un matin, l'infirmière entra dans la chambre et trouva sans vie l'homme qui était près de la fenêtre. Il était mort paisiblement pendant son sommeil. Elle appela ses collègues et elles l’emmenèrent. Quand elles eurent terminé, celui qui restait demanda s'il pouvait être placé à son tour à côté de la fenêtre. L’infirmière l’y installa confortablement et le laissa seul. Lentement, péniblement, il se dressa sur un coude pour jeter son premier coup d'œil dehors. 

Enfin, il aurait la joie de découvrir lui-même le monde extérieur. Mais tout ce qu’il vit, ce fut un long mur gris. Il était interloqué. 

Quand l'infirmière passa de nouveau, il lui demanda pourquoi son compagnon de chambre lui avait décrit des choses si merveilleuses. Celle-ci lui répondit : "Oh, il était aveugle, il n'a même pas pu voir le mur, sans doute a-t-il simplement voulu vous encourager."

Un engagement pour aujourd'hui
Nous ne savons pas le bien qu’un encouragement peut faire. Alors ne laissons pas passer cette journée sans encourager au moins une personne. Demandons au Seigneur de nous y aider.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que la Pensée du Jour existe et est disponible gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui lisez ce texte... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

73 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...