Prenez un temps de méditation quotidienne avec La Pensée du Jour - Selah !

Ne jouez pas le jeu de l’ennemi

Ne jouez pas le jeu de l’ennemi

Sonder les Écritures

Alors que les non-Juifs et les Juifs, avec leurs chefs, se préparaient à les maltraiter et à les lapider, Paul et Barnabas, avertis de la situation, se réfugièrent dans les villes de la Lycaonie, à Lystre, à Derbe et dans les environs.
Actes 14.5-6

Imaginez ce moment de l'histoire. Paul prêchait la Parole et expliquait le ministère de Jésus, quand soudain les gens ramassèrent des pierres pour les jeter sur lui. Il n'avait pourtant rien fait pour générer une émeute. Il n'avait pas porté d'accusations ni émis de messages haineux envers les dirigeants de la ville. La population de la ville avait simplement décidé de s'opposer à lui.

En voyant cette scène de l'extérieur, on pourrait penser que toute la ville avait décidé de faire de lui son ennemi numéro 1, mais Paul était plus avisé. Il savait que les gens n'étaient pas ses ennemis.

Dans un autre passage biblique, Paul a dit que nous ne nous battons pas contre la chair et le sang, mais contre des forces démoniaques. Lorsque les gens réagissent par la haine et la violence, ils n'agissent généralement pas de leur propre chef ; ils sont les marionnettes du diable. Satan sait comment tirer les ficelles pour exciter et agiter les gens, surtout celles des croyants.

L'attaque n'a pas déstabilisé Paul, car il savait qu'ils étaient utilisés par l'ennemi et étaient esclaves du péché. Lui voulait qu'ils soient libres.

Lorsque nous déciderons de nous réveiller et de comprendre qui est le véritable ennemi, nous cesserons nos querelles mesquines entre chrétiens.

Nous devons savoir qui est notre véritable ennemi : le diable. Nous devons donc refuser de nous battre dans une bataille qu'il a initiée. En effet, Satan sait comment tirer les ficelles pour nous diviser et nous mettre en colère les uns contre les autres. Ne jouons pas le jeu de l’ennemi.

Ecouter la voix de Dieu

Vous est-il arrivé d’être injustement accusé ou agressé sans en comprendre la cause ? Dieu vous invite à discerner l’oeuvre du malin au travers de l’épreuve.

Prier, c'est invoquer le secours de Dieu pour garder la paix dans la tourmente et savoir combattre par la prière. Voici un exemple : "Mon Père, ouvre mes yeux pour que je sache qui est mon véritable ennemi. Je me place sous ta protection et me confie entièrement dans ta grâce divine. Je te présente mes ennemis pour que tu les bénisses aussi."

Louer Dieu

Louer Dieu, c'est lui manifester notre gratitude et notre foi. Remerciez Dieu car il est toujours avec vous, il est votre protecteur, il ne vous abandonnera pas entre les mains de l’adversaire. Bénissez-le par vos chants ou en reprenant des psaumes où David proclame la victoire dans l’adversité.

Agir aujourd'hui

Et maintenant, qu’allez-vous faire ? Quand vous sentez monter la colère ou le désespoir, ne vous laissez pas faire ! Criez à Dieu et proclamez haut et fort qu’il vous aime et qu’en lui vous avez la victoire sur tous vos ennemis ! Vous verrez vite qu’ils sont bien plus petits que vous ne le pensiez !

Honorer le Seigneur

Notre parcours du jour se termine. Prions ensemble afin d'honorer notre Dieu.

​​"Merci Seigneur, ta victoire à la croix me donne autorité sur tous mes ennemis. À toi soient le règne, la puissance et la gloire, amen !"

TopChrétien est une plate-forme diffuseur de contenu de partenaires de qualité sélectionnés. Toutefois, si vous veniez à trouver un contenu vidéo illicite ou avec un problème technique, merci de nous le signaler en cliquant sur ce lien.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
71 commentaires
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.