Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

J’ai confiance en Dieu, mais je n’en peux plus !

J’ai confiance en Dieu, mais je n’en peux plus !
"Oui, j’ai gardé confiance, même quand je disais : ‘Je suis trop malheureux !’" Psaumes 116.10

Savez-vous que le fait de reconnaître votre désespoir devant Dieu peut être une confession de votre foi ? David, à la fois confiant en Dieu et désespéré, a écrit : "Oui, j’ai gardé confiance, même quand je disais : ‘Je suis trop malheureux !’" (Psaumes 116.10).

Cette confiance en la Parole de Dieu permit à Job de rester fidèle même lorsqu’il ne comprenait pas ce qui lui arrivait.
À première vue, cela apparaît comme une contradiction : j’ai confiance en Dieu, mais je n’en peux plus. L’honnêteté de David révèle en réalité une foi profonde. Premièrement il croyait en Dieu, deuxièmement il croyait que Dieu entendrait sa prière et, troisièmement, il savait que Dieu le laisserait exprimer ce qu’il ressentait sans pour autant cesser de l’aimer.

Focalisez-vous sur qui est Dieu – sur sa nature immuable. Quels que soient les circonstances et vos sentiments, accrochez-vous à Dieu qui ne change jamais. Rappelez-vous les vérités éternelles le concernant : il est bon, il m’aime, il est avec moi, il sait ce que je vis, ma situation ne lui est pas indifférente et il a un bon plan pour ma vie. Raymond Edman a dit : "Ne doutez jamais dans l’obscurité de ce que Dieu vous a déclaré dans la lumière."

Quand sa vie s’écroula et que Dieu garda le silence, Job trouva néanmoins des raisons de le louer :
- Il est bienveillant et aimant (Job 10.12).
- Il est tout-puissant (23).
- Il connaît chaque détail de ma vie (31.4).
- Il tient toutes choses dans sa main (Job 34.13).
- Il a un plan pour ma vie (Job 23.14).
- Il me sauvera (Job 19.25).

Cette confiance en la Parole de Dieu permit à Job de rester fidèle même lorsqu’il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Sa foi resta forte au milieu de la souffrance : "Quand même il me tuerait, j’espérerais en lui" (Job 13.15).

Aussi, ne vous laissez pas troubler par les problèmes. Les circonstances ne peuvent pas changer le caractère de Dieu. Sa grâce est toujours pleinement agissante ; il est toujours de votre côté, même lorsque vous ne le sentez pas. En l’absence de circonstances encourageantes, Job tint fermement à la Parole de Dieu. Il dit : "Je n’ai pas refusé ce qu’il me commandait, j’ai gardé dans mon cœur tout ce qu’il m’ordonnait" (Job 23.12).

Une action pour aujourd’hui

Croyez que Dieu tiendra ses promesses. Pendant les moments de sécheresse spirituelle, appuyez-vous patiemment sur ses promesses et non sur vos émotions. Prenez conscience qu’il est en train de vous mener vers une maturité plus profonde. Une amitié basée sur l’émotion n’est que superficielle.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

184 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...