Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Dieu est présent, quoi que vous ressentiez

Dieu est présent, quoi que vous ressentiez
"J’attends le Seigneur. Pour l’instant, il se détourne des descendants de Jacob, mais je compte patiemment sur lui." Ésaïe 8.17

Il est facile d’adorer Dieu quand tout va bien dans votre vie – quand il vous donne la nourriture, des amis, une famille, la santé et des circonstances heureuses. Mais tout ne va pas toujours pour le mieux. Comment adorez-vous Dieu dans ces cas ? Que faites-vous quand il vous paraît à des millions de kilomètres ?

Pour faire mûrir votre amitié, Dieu la mettra à l’épreuve par des temps de séparation apparente...
Le niveau le plus profond de l’adoration consiste à louer Dieu en dépit de la douleur, à le remercier dans l’épreuve, lui faire confiance dans la tentation, s’abandonner à lui dans la souffrance et l’aimer lorsqu’il paraît lointain. La séparation et le silence sont souvent un test pour une amitié ; la distance physique vous éloigne l’un de l’autre et vous vous retrouvezdans l’impossibilité de communiquer. Dans votre amitié avec Dieu, vous ne vous sentirez pas toujours proche de lui.

Philip Yancey a fait remarquer très judicieusement : "Toute relation implique des temps de proximité et des temps d’éloignement, et dans une relation avec Dieu, quel que soit son degré d’intimité, le balancier oscillera également d’un côté à l’autre" (Atteindre le Dieu invisible, Nîmes, Vida).

C’est là où l’adoration devient difficile. Pour faire mûrir votre amitié, Dieu la mettra à l’épreuve par des temps de séparation apparente, où vous aurez l’impression qu’il vous a abandonné ou oublié, où il vous semblera qu’il est à un million de kilomètres. Saint Jean de la Croix a appelé ces périodes de sécheresse spirituelle "la nuit obscure de l’âme". Henri Nouwen a parlé du "ministère de l’absence" et A. W. Tozer du "ministère de la nuit". D’autres évoquent "l’hiver du cœur".

Après Jésus, David était probablement celui qui entretenait la relation la plus intime avec Dieu, qui l’a même appelé "un homme selon son cœur" (Actes 13.22).

Pourtant David s’est souvent plaint de l’absence apparente de Dieu :
- "Pourquoi, Éternel ! te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu dans les temps de détresse ?" (Psaumes 10.1).
- "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi restes-tu si loin, sans me secourir, sans écouter ma plainte ?" (Psaumes 22.2).

Bien entendu, Dieu n’avait pas abandonné David, pas plus qu’il ne vous abandonnera. Il l’a promis à maintes reprises (Hébreux 13.5).

Un pas de foi pour aujourd’hui

Croyez que Dieu est présent même si vous ne ressentez pas sa présence. Il a promis d’être avec vous tous les jours... (Matthieu 28.20).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

194 commentaires
  • Letoile97 Il y a 3 années, 1 mois

    Oui moi aussi ,chretienne recemment j'ai pu connaitre la moitier de mon Pere Eternel; -_ses chatiments lors d'un peché -discipline quand je dis un truck pas bien _la joie dans le coeur qui deborde lorsqu'il me donne sa force sa joie ,;)j'aime bien ces moments c'est magique. _sa délivrance de mes pensées. _son absence _sa presence Maintenant je le sent loin de moi j'ai prier pleurer et lui dire a quel point il me manque et que je l'aime. Cela me rend triste mais je me dis que si je peux ressentir que mon Dieu est pres ou loin cela veut dire que je suis vraiment son enfant ,tres proche de lui car seul ses enfants bien aimé peuvent ressentir sa précense et son absence pourtant il est là avec nous mais on ressent un vide un manque le coeur est froid pendant la priere c'est une chose inexprimable tout simplement sa a commencer quand je suis tomber en silence l'apres midi! Et le soir j'ai remarquer que Oui mon Dieu est lointain. Je t'aime L'eternel Jéhovah,je t'aime Jésus rapprochez vous de moi car oui tellement que je vous aime je ne peux rester une minute sans vous. Benit sois l'Eternel Pere de Jésus
  • rire Il y a 3 années, 2 mois

    Merci Seigneur Jésus Christ d'être toujours là pour moi.
  • Chantal Hot Il y a 3 années, 8 mois

    Oui papa, tu as promis d'être avec moi tous les jours jusqu'à la fin du monde. Je le sais, je le crois, je le veux et je le verrai. J'étais vraiment "perdue" depuis le 27 décembre 2015, ne sachant plus qui j'étais, où j'allais. j'avais un sentiment d'injustice. Mais malgré cela, Seigneur, tu es resté plus que présent ; grâce à "UN MIRACLE CHAQUE JOUR", je me suis souvenue de mon identité, de tous les bienfaits que tu m'as accordés, de tous les miracles que tu as accomplies dans ma vie, dont le dernier en date, c'est mon fils de 23 ans converti à l'islam depuis quelques années, qui après avoir offensé en fin décembre 2015, un frère en Christ, venu me rendre visite à la maison, a pris la décision hier lundi 25 janvier 2016, de venir dimanche prochain à l'église pour lui demander pardon. Oui c'est un miracle Et je sais déjà d'avance ce que papa a prévu derrière ce rendez-vous divin. Papa pardon de m'être un petit peu fâchée. Tu es si juste et fidèle ! Je t'aime, je t'aime, je t'aime++++
  • Afficher tous les 194 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Various Artists Simply worship
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...