Prenez un temps de méditation quotidienne avec La Pensée du Jour - Selah !

C'est Jésus votre coach !

C'est Jésus votre coach !

Sonder les Écritures

Mais moi je vous dis : Aimez vos ennemis (...) et priez pour ceux qui vous maltraitent (...) afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux. 
Matthieu 5.44

Lorsque j'étais enfant, j'ai participé à de nombreuses compétitions sportives de twirling bâton. Je me souviens de ce jour où l'on a tenté de m'apprendre une nouvelle figure. Après des dizaines de tentatives, je n'y arrivais toujours pas. La frustration et la colère pétrissaient mon cœur.

Ma coach a insisté pour que je poursuive mes efforts… je l'ai prise en grippe… J'ai terminé l'entraînement, mais j'étais furieuse. Dans les semaines qui ont suivi, j'ai refusé de travailler cette fameuse figure, ce qui m'a empêché de progresser dans les classements…

Lorsque Dieu nous place en situation "d'exercice", on est comme étirés, déstabilisés, parfois même un peu perdus…

Deux possibilités s'offrent à nous :

Faire confiance à Dieu (notre coach par excellence) et persévérer
Décider de nous-mêmes et arrêter

Bien sûr, ce n'est pas facile. Aimer nos voisins… qui s'obstinent à faire la fête tard dans la nuit, bénir cette personne qui nous a trahi, prier pour ce collègue qui ne le mérite pas du tout (à nos yeux)… Ce n'est pas facile. D'une certaine manière, on pourrait même penser que ce n'est pas juste.

Mais, à la fin, le coach et le jury, c'est le Seigneur. C'est lui qui dit ce qui est juste ou pas et qui décide si l'on a réussi ou pas. Et ce qu'il dit, c'est : "Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent." (Matthieu 5.44)

Mais pourquoi dit-il cela ? "afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux (...)." (Matthieu 5.45)

Agir comme Dieu l'attend, et l'entend, requiert d'aller au-delà de nous-mêmes, mais quel encouragement… "afin que vous soyez fils (et filles) de votre Père qui est dans les cieux !"

N'arrêtons pas de grandir, de courir, de progresser. Persévérons et devenons de véritables disciples de Christ.

Ecouter la voix de Dieu

Persévérer dans ce que Dieu nous demande n’est pas facile et demande de la patience et du courage. Prenons ensemble le temps d'écouter ce que Dieu veut nous dire.

Dieu vous aime et désire que vous veniez vers lui. Voici un exemple de prière : "Seigneur, je veux suivre ton exemple et aller au-delà de mes capacités dans tout ce que tu me demandes. J’ai besoin de ton aide pour remporter la course et ne pas abandonner quand c’est trop difficile. Amen."

Louer Dieu

Dieu fait de vous son enfant, quelle grâce et quel privilège ! Louez-le de tout votre cœur pour son amour envers vous. Il ne vous condamne pas et ne vous rejette pas quand vous chutez, mais il vous relève et vous soutient. Vous pouvez le remercier pour son infinie patience à votre égard.

Agir aujourd'hui

Vous pouvez progresser chaque jour dans l’obéissance, faire des petits pas de foi avec l’assurance d’être aimé et accepté tel que vous êtes, même quand vous n’y arrivez pas. Entraînez-vous aussi à aimer et bénir ceux qui vous entourent, même quand cela vous demande un gros effort.

Honorer le Seigneur

Notre parcours du jour se termine. Prions ensemble afin d'honorer notre Dieu.

​​"Merci Papa de me permettre de devenir un véritable disciple selon ta volonté. À toi soient le règne, la puissance et la gloire, amen !"

TopChrétien est une plate-forme diffuseur de contenu de partenaires de qualité sélectionnés. Toutefois, si vous veniez à trouver un contenu vidéo illicite ou avec un problème technique, merci de nous le signaler en cliquant sur ce lien.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com
83 commentaires
  • Kablan J-P Il y a 11 mois

    Amen
  • fanoufatiha Il y a 11 mois, 2 semaines

    AMEN, ma belle mère n'était pas une personne"aimable", sa fourberie, sa mauvaise langue, etc ne me conduisait pas à l'aimer, mais j'ai choisis de le faire, je me suis occupée d'elle jusqu'au bout. J'ai si souvent crié à Dieu pour qu'il me remplisse de l'amour de christ pour elle et il l'a fait, merci seigneur. Pardonner n'est pas chose facile c'est un entrainement de sportif de haut niveau, fixer le but l'éternité, ensuite ça devient très facile. Oui pardonner comme jésus, aimer comme lui c'est le but du chrétien (à mon avis). Seigneur aide nous à devenir comme jésus afin de répandre la joie et le bonheur, bénir sans cesse nos ennemis
  • Stéphanie Bénévole du Top Il y a 11 mois, 2 semaines

    Amen ! C'est vrai, quel défi d'aimer, même nos ennemis ! Ce n'est pas pour rien que le Seigneur déclare que les commandements les plus grands sont ceux de l'amour : L'aimer de tout notre être, aimer notre prochain et nous-même. Qu'Il soit notre inspiration, Lui qui aime notre prochain et qui nous aime. En lisant le message, je me disais que nous avons besoin aussi d'humilité. Accepter de se soumettre à la volonté de Dieu en pardonnant, bénissant, aimant des personnes qui ne nous donnent pas envie de le faire, c'est reconnaître qu'Il sait mieux que nous ce qui est bon pour nous. Et même si nous avons l'impression de perdre la face devant certaines personnes qui agissent de manière dérangeante, blessante ou indigne à nos yeux, le chemin que désire le Seigneur est le meilleur. Ah, Seigneur, voilà pour moi le plus grand défi de ma vie : aimer même les personnes qui ne me semblent pas du tout aimables ! Merci de m'outiller, avec patience, bonté et amour. Belle journée à chacun et chacune, dans l'Amour du Père
  • Afficher tous les 83 commentaires
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.