Démarrez votre journée avec une méditation biblique !

Plus précieux que l’argent ou l’or

Plus précieux que l’argent ou l’or
Ne crains rien, car je te rachète ; je t’appelle par ton nom : tu es à moi. Ésaïe 43.1

Au 19ème siècle, en Afrique, un chef païen avait condamné à mort un esclave pour une légère offense. Un Anglais survint alors et, pris de pitié, offrit divers objets précieux pour qu'il lui soit fait grâce.

― Je ne veux ni ivoire ni or. Je veux du sang, répondit obstinément le chef.

Vous avez été rachetés, non par des choses périssables, mais par le sang précieux de Christ.

Il ordonna à l'un de ses hommes de bander son arc et de lancer une flèche dans le cœur du coupable. L'Anglais s'élança et déploya son bras sur la poitrine du condamné. La flèche se planta dans la chair de l'homme blanc. Le chef resta muet d'étonnement. L'Anglais arracha la flèche et la lui présenta.

―  Voici, tu as du sang. Je te le donne pour ce pauvre esclave et je réclame sa vie.

Le chef n'avait jamais vu une telle compassion. Bouleversé, il s'écria :

―  Oui, homme blanc, tu l'as racheté. Il est à toi !

L'esclave, se jetant aux pieds de son sauveur, lui déclara en pleurant :

―  Homme blanc, tu m'as acheté par ton sang. Je veux être toujours à ton service.

"Vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, non par des choses périssables : argent ou or, mais par le sang précieux de Christ." (1 Pierre 1.18-19)

Une prière pour aujourd’hui

Seigneur, je suis bouleversé(e) de savoir à quel point tu m'as aimé(e) alors que je ne voulais pas te connaître. Mais tu as su trouver mon cœur et te révéler à moi. C'est une grâce extraordinaire et je ne veux jamais l'oublier ! Merci Seigneur !

"Cette histoire vraie a été tirée d'un livre de l'histoire de la Mission. Le but de celle-ci est de montrer ce que Jésus-Christ a accompli pour chacun de nous, de toutes tributs et de toutes nations. Je suis désolé si ce texte a pu heurter certains d'entre vous. J'aime l'Afrique et j'aime y vivre,  Mon but est d'encourager et non pas de blesser quiconque. Bien fraternellement. Votre frère en Christ. Jean-Louis"

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

114 commentaires
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...